Pour moi vie et travail sont indissociables. Comme deux fils tissés étroitement ensemble, ils se nourrissent sans cesse du goût de l'aventure et de la porosité entre la liberté dans l'atelier et la structure du travail.

Dans mon atelier, j'ai voulu expérimenter et mettre à l'épreuve ma capacité à envisager tout problème non comme un frein mais bien comme un outil ; de mon travail dans le spectacle vivant, j'ai acquis le goût de l'écoute, le goût des autres et me suis découvert une capacité à figurer des solutions.

Les films et les pièces de théâtres que j'ai pu voir ont nourri mes besoins d'étonnements et de compréhension.  Agir au sein d'un lieu artistique, au cœur d'un projet de création, me permet d'entretenir ce désir de remettre en jeu en permanence mes acquis, mes visions du monde.